Actualité

A la rencontre d'Alexe Mouniama Mounican, élève en Cycle Ingénieur Agroalimentaire !

En septembre 2023, je débutais mon semestre de mobilité à ONIRIS VetAgroBio dans l'approfondissement FOO'DS. L’année dernière, le choix du lieu de ma mobilité était une grande préoccupation pour moi... Mais maintenant, je suis convaincue d'avoir fait le bon choix !

D'un côté, j'ai pu acquérir de nouvelles connaissances sur des sujets qui m'attirent, notamment en analyses sensorielles et en statistiques. Les projets menés au cours de ce semestre ont été tous plus intéressants les uns que les autres (et l'aventure n'est pas encore terminée !.

Et puis d'un autre côté, il y a eu toutes les rencontres que j'ai pu faire. Bien que toutes les personnes ne soient pas présentes sur la photo, je vous remercie de votre accueil chaleureux. Vous êtes de magnifiques personnes et je suis honorée de vous avoir rencontrés ! J'ai passé de merveilleux moments en votre compagnie !

Je vous souhaite à toutes et à tous une bonne continuation, tant professionnellement que personnellement. Bon courage pour votre stage ! Croyez en vos rêves et n'oubliez pas que tout est possible.

 

Comment as-tu trouvé ce lieu pour la mobilité ?

Il a été difficile pour moi de trouver une école pour ma mobilité. J'ai d'abord regardé les différents partenariats déjà mis en place avec l'école, en spécialité agroalimentaire, pour connaître ce qui est proposé. Au début, je voulais aller au Canada (à l'Université Laval) mais pour des raisons personnelles, j'ai décidé de rester en Europe. À partir de là, j'ai plutôt réalisé mes recherches en fonction des enseignements proposés par les écoles. Comme je voulais connaître davantage sur l'analyse sensorielle, il a été naturel pour moi de choisir la spécialisation FOO'DS (Formulation, Optimisation Organoleptique, Data Science) à ONIRIS VetAgroBio (Nantes) pour ma mobilité en 5A.

 

Quel a été l'aspect le plus enrichissant ?

J'ai déjà effectué plusieurs mobilités au cours de mes études (à l'université de Liège en licence, à Mendel University en République Tchèque et à Kristianstad University en Suède en cycle ingénieur) et j'ai toujours trouvé ce que j'y ai appris très intéressant, du point de vue pédagogique. Cependant, ce sont vraiment les rencontres que j'ai pu faire à ONIRIS qui ont rendu ma mobilité inoubliable. Les étudiants ont été accueillants et j'ai pu apprendre beaucoup d'eux. Bien que les enseignements que j'ai suivis ont été très enrichissants, ma mobilité n'aurait été pas la même sans les personnes que j'ai rencontrées.

 

Quels défis as-tu rencontrés ?

Étonnamment, je n'ai pas rencontré de difficultés particulières. Ma recherche de logement a été assez simple. Les enseignants ont été compréhensifs concernant les différences qu'il pouvait y avoir entre les cursus de deux écoles (notamment au niveau des cours de statistiques). C'est vrai qu'il m'a fallu me "remettre un peu à niveau" sur certaines notions mais ce n'était pas très fastidieux non plus.

 

Quelles activités as-tu particulièrement appréciées ?

Il y a beaucoup de projets de groupe en FOO'DS et c'est l'une des choses que j'ai beaucoup appréciées. On apprend toujours des autres ! Pour ma part, j'ai choisi l'option « Statistiques » qui était très intéressante (et complémentaire dans le domaine de l'analyse sensorielle). Enfin, il y a le projet de fin d'études qui m'a également beaucoup plu ! J'ai fait le choix d'un projet plutôt axé statistiques autour des cartographies des préférences des consommateurs. Il y avait beaucoup de challenges et j'ai beaucoup appris lors de ce projet.

 

Qu'as-tu appris sur toi-même pendant cette période ?

Comme pour toutes mes mobilités, j'apprends énormément sur moi-même et j'espère que cela continuera ! :) Tout d'abord, j'ai appris qu'il faut parfois se ménager pour pouvoir donner le meilleur de soi, et qu'il faut donc que j'arrête de me mettre une énorme pression lorsqu'il ne le faut pas. Beaucoup d'épreuves s'apparentent beaucoup plus à un marathon, et non un sprint ;) Et comme à chaque fois, je découvre de plus en plus ma force à relever les challenges, à être persévérante et ma capacité de m'affirmer.

 

Quels conseils donnerais-tu à d'autres étudiants avant de partir ?

Le premier conseil que je donnerais aux autres étudiants est de faire confiance à son instinct et à soi-même. Le choix d'une mobilité peut ne pas paraître important mais si on fait un choix en accord avec qui on est et ce que l'on veut, cela peut donner de magnifiques résultats. Certaines personnes n'étaient pas en accord avec mon choix de mobilité à ONIRIS, cependant j'ai insisté et prouvé ma motivation pour ce choix. Finalement, j'ai pu y aller en toute sérénité.

Le second conseil serait de ne pas suivre le mouvement. C'est vrai qu'il est plus facile d'être entouré, c'est plus rassurant. J'étais la seule étudiante de l'ESIROI à faire sa mobilité à Nantes mais vu que je voulais vraiment faire l'approfondissement FOO'DS, cela ne m'a pas dérangé. Donc faites ce que vous trouvez intéressant pour vous, et ne prenez pas une spécialité juste pour être avec les autres.

Et enfin, il ne faut rien lâcher et continuer de persévérer