L'appel à projet Ingénieuse 2021 est lancé. Il s'agit d'un concours organisé par la CDEFI (Conférence des Directeurs des Ecoles Françaises d’Ingénieurs), qui vise à promouvoir la femme ingénieure, la déconstruction des stéréotypes ainsi que la démocratisation des sciences de l'ingénieur-e-s à destination du jeune public.
Plusieurs types de candidatures sont possibles et plusieurs prix seront distribués: un prix de l'élève-ingénieure, des prix à destination des écoles d'ingénieur-e-s, deux prix de la femme ingénieure.

Le prix de l'élève-ingénieure

L’objectif de ce prix, d'une valeur de 1000€, est de démontrer que l’ingénierie est accessible à toutes et de valoriser le parcours d’étudiantes qui s’épanouissent dans leurs choix académiques, professionnels et personnels. Pour participer, l'élève-ingénieur devra présenter, via un texte de 1 500 signes maximum (environ 250 mots), sa vision de l’égalité femmes-hommes, des questions de stéréotypes de genre, de la problématique de l’orientation des jeunes filles. Ce texte sera un condensé de ses connaissances et un témoignage de son expérience. Elle devra impérativement joindre à cette fiche candidature son curriculum vitae à jour.

Enfin, si la candidate le souhaite, elle pourra fournir des documents (brochures, photos témoignages) illustrant son investissement dans une association. Toutes les actions en faveur de la valorisation des filières et des métiers de l’ingénierie et de la promotion de l’égalité femmes-hommes seront considérées comme un atout par les membres du jury.

La date limite pour le dépot des candidatures est fixé au 10 mars, toutes les informations sont à retrouver sur : https://www.ingenieuses.fr/ledition-2021

Le prix de la femme ingénieure

La femme ingénieure de l’année devra justifier d’un diplôme d’une école française d’ingénieur·e·s devra présenter un parcours professionnel riche et intéressant. Il n’existe pas de condition d’âge ou d’expérience pour faire acte de candidature. Plusieurs critères seront évalués sans qu’il soit nécessaire que la candidate les remplisse tous pour présenter sa candidature : un esprit entrepreneurial, des postes à responsabilité, le management d’équipes, un parcours atypique, des actions qui attestent d’une mobilisation en faveur de l’égalité femmes-hommes, etc.
La participation se fera via, un texte de 1 500 signes maximum (environ 250 mots), où la femme ingénieure présentera sa vision de l’égalité femmes-hommes, des questions de stéréotypes de genre, de la problématique de l’orientation des jeunes filles. Ce texte sera un condensé de ses connaissances et, un témoignage de son expérience. Elle devra impérativement joindre à cette fiche candidature son curriculum vitae à jour.

La date limite pour le dépot des candidatures est fixé au 10 mars, toutes les informations sont à retrouver sur : https://www.ingenieuses.fr/ledition-2021

Les prix à destination des écoles d'ingénieur-e-s

Pouvant être à l'initiative du personnel, du BDE, d'enseignants ou de l'école elle-même. Les actions-proposées peuvent concerner aussi bien des projets de sensibilisation à l’égalité femmes-hommes au sein des écoles d’ingénieur·e·s ou dans la sphère professionnelle. Elles peuvent également viser à attirer davantage de femmes dans les formations d’ingénieur·e·s.

L'ESIROI a choisi de participer à cette catégorie en soutenant deux projets qui verront le jour dans le courant du mois de mars : une série de portraits photos et vidéos de femmes ingénieures anciennes élèves ou encore étudiantes. De la vulgarisation des sciences de l'ingénieur-e-s auprès de classes de primaires et de collèges à travers le prisme des trois spécialités de l'école.
Plus d'informations à venir sur le site.