Ingénieuses 2015

L'ESIROI a remporté le 3ème prix du projet le plus original au concours Ingénieuses 2015, organisé par la Conférence des directeurs des écoles françaises d’ingénieurs (CDEFI). La cérémonie s'est déroulée le jeudi 18 juin à Paris.

Chaque année depuis 2011, la CDEFI, à travers l’opération « Ingénieuses » invite ses écoles à lutter contre la désaffection des jeunes filles pour certaines filières ingénieur-e-s et à promouvoir l’égalité femmes-hommes. Equipe de direction, personnel administratif et enseignant, étudiant-e-s seul-e-s ou en groupe, bureaux des élèves, … tout le monde peut présenter un projet et tenter de remporter l’un des 4 prix mis en jeu !

Les projets présentés doivent répondre a minima à l’un des trois objectifs de l’opération Ingénieuses :

-      Susciter des vocations d’ingénieures chez les jeunes filles
-      Lutter contre les stéréotypes de genre et les idées reçues
-      Promouvoir l’égalité Femmes/Hommes

Chaque année, l’ESIROI propose une ou plusieurs actions.

En 2015, deux actions ont été proposées dans le cadre de ce concours :

1. Un Quiz sur les idées reçues

Un questionnaire a été réalisé par les élèves afin de connaitre la perception qu'ont les jeunes réunionnais des études scientifiques et du métier d'ingénieur(e). 161 personnes ont répondu au quizz.

Voici le diaporama diffusé lors des Journées Portes Ouvertes de l'ESIROI le 7 mars 2015 et qui reprend les réponses à notre questionnaire.

2. Un concours artistique incluant poèmes, photos et slams consacré à la mise en valeur des femmes.

Voir le règlement du concours

Rencontre avec Aurélie Gaudieux, participante au concours

Qu’est ce qui t’a motivé pour participer au concours ?

Le thème « honorons les femmes » me parle. C’était pour moi l’occasion de faire connaître ce que je fais en tant que doctorante à l'Université de La Réunion, communiquer sur mes travaux de recherche.

Tu nous a envoyé une photo de toi devant ton tableau blanc rempli de formules mathématiques. Qu’est ce que cela signifie pour toi ?

La photo illustre mon activité de tous les jours, le brainstorming et la modélisation que j’effectue sur mon tableau. Je souhaitais illustrer cette étape de la vie d’une doctorante. Je ne suis pas tout le temps devant mon ordinateur. Mes activités sont variées : je travaille avec d’autres chercheurs, je vais sur le terrain, je présente mes recherche dans des colloques,  j’écris mon manuscrit (…).

Quel a été ton parcours ?

J’ai fait une licence d’économie, puis un master de droit et un master d’économie, j’ai donc plutôt un profil en sciences humaines. Je suis actuellement en thèse au sein de deux laboratoires de recherche de l’Université de la Réunion : le CEMOI (Centre d’Economie et de Management de l’Océan Indien) et le LIM (Laboratoire d’Informatique et de Mathématiques). Ma thèse porte sur la création d’outils informatiques génériques d’aide à la décision pour la gouvernance des ressources naturelles dédié aux scientifiques et aux décideurs. 

Quel est ton message pour les jeunes filles qui hésitent à se lancer dans des carrières scientifiques ?

Il faut se lancer, prendre l’initiative d’aller vers des disciplines scientifiques. Je viens des sciences humaines et j’ai eu l’envie pour ma thèse de me familiariser avec les sciences technologiques ! C’était innovant de mixer économie et informatique. L’informatique et les systèmes multi agents n’ont pas l’air faciles à appréhender de prime abord, mais je sentais que je devais utiliser ces outils pour avoir des résultats plus précis. J’ai ainsi du me former aux outils informatiques pour offrir des outils informatiques aux économistes non initiés à cette discipline. Ce n’est jamais trop tard. 

Quels sont tes projets ?

Après ma thèse, mon rêve est de devenir ingénieur de recherche sur la gouvernance des ressources, dans un centre de recherche. Je souhaiterais également intégrer une entreprise, à la Réunion ou en métropole.

Habilitation CTI

L’ESIROI (Ecole Supérieure d’Ingénieurs Réunion Océan Indien) vient de recevoir les conclusions de la Commission des Titres d’Ingénieurs (CTI) sur le renouvellement de l’habilitation de ses formations d’ingénieurs.

La CTI est un organisme indépendant et paritaire académique/professionnel, chargé d’évaluer toutes les formations d’ingénieurs, de développer la qualité de ces formations, de promouvoir le titre et le métier d’ingénieur en France et à l’étranger. C’est elle qui accrédite toutes les écoles d’ingénieurs françaises qui souhaitent être habilitées à délivrer un titre d’ingénieur diplômé.

Les conclusions reçues par l’ESIROI font suite à une demande de renouvellement d’habilitation déposée le 15 septembre 2014 auprès du greffe de la CTI, à la mission d’audit de la CTI menée à La Réunion les 20 et 21 novembre 2014 et aux délibérations de la CTI en séance plénière le 11 février 2015. Ces conclusions viennent couronner le travail accompli par l’ensemble des parties engagées dans le développement d’une formation d’ingénieurs de qualité et reconnue à La Réunion.

La CTI a ainsi émis un avis favorable au renouvellement, pour la durée maximale de 5 ans à compter du 1er septembre 2015, de l’accréditation de l'Université de La Réunion à délivrer un diplôme d'ingénieur dans les spécialités « Agroalimentaire » et « Bâtiment et énergie ». La spécialité « Informatique et télécommunications » a été quant à elle accréditée pour une durée de 1 an.

La CTI a, par ailleurs, mis en valeur les points forts de l’école notamment l’élaboration par la direction d’une stratégie claire et réaliste. Le nouveau cycle préparatoire intégré aux trois spécialités de l’école ainsi que le taux d’encadrement important des élèves ingénieurs ont été clairement mis en exergue. La CTI a aussi souligné le souci de l’adéquation de la formation aux attentes du marché du travail, le soutien actif des entreprises locales et l’adossement à la recherche.

Les nouvelles recommandations formulées par la CTI incitent à l’intensification de la communication autour du positionnement stratégique de l’école sur l’ingénierie en zone intertropicale et rappellent la nécessité de son regroupement sur un site unique à Saint-Pierre, dans un environnement technologique fort.

1er forum des utilisateurs du numérique

L’ESIROI a accueilli le 1er Forum des Utilisateurs du Numérique, organisé par l'ARTIC (Association Réunionnaise des professionnels des Technologies d'information et de Communication ) le jeudi 19 mars. Cet évènement avait pour but d’exposer les compétences numériques locales et mettre en contact les donneurs d’ordres et les entreprises à travers un atelier Open Data sur le thème de la libéralisation des données publiques à la réutilisation. Il s'adressait principalement aux collectivités qui libèrent les données, les entreprises qui accompagnent les projets Open data et celles qui réutilisent les données. Les élèves ingénieurs de la spécialité informatique et télécommunications étaient également invités à participer.

Animé par Elodie ROYER - ACTECIL OI, les participants ont pu échanger ensemble autour de deux thématiques :

 1)  Comment vous préparer à l’ouverture des données: Les clés de la mise en place d’un projet Open Data (Thierry PRAT - APIBUSINESS)  

2) Comment l’Open Data peut contribuer à la valorisation de l’action publique: La ville de demain 2.0 (Tibor KATELBACH - OCEATOON et Ludovic NARAYANIN/Laurent HERMANN - Datarocks)

Journée Portes Ouvertes de l'ESIROI

Le samedi 7 mars, l'ESIROI a organisé sa Journée Portes Ouvertes sur le Parc Technologique Universitaire à Sainte Clotilde.

Cette journée s’adressait aux lycéens, aux étudiants de classes préparatoires ou à ceux préparant un diplôme de Bac +2 ou Bac +3 (PACES, CPGE, DUT, BTS, Licence, Licence professionnelle) qui souhaitent s’orienter vers les métiers d’ingénieur en Agroalimentaire, Bâtiment et énergie ou Informatique et télécommunications. 

Ils ont ainsi pu rencontrer les enseignants et élèves ingénieurs de l'ESIROI à travers des stands sur les formations, les stages, les mobilités, les activités du bureau des élèves...

Chaque spécialité a proposé une animation en fonction de ses activités :
Agroalimentaire : animation Cuisine moléculaire, visites des laboratoires et cuisines
Bâtiment et énergie : maquettes d’optimisation énergétique (énergies renouvelables)
Informatique et télécommunications : Animation avec le robot Nao

Des conférences de présentation des formations ESIROI ont été proposées ainsi qu'une conférence intitulée "Jeunes femmes, entreprenez !" animée par Taina Trochon.

Dans le cadre de l'opération nationale ingénieuses 2015 et à la veille de la journée des femmes, des élèves ont présenté la perception qu'ont les jeunes réunionnais des études scientifiques et du métier d'ingénieur (quizz réalisé auprès de 161 lycéens réunionnais)

voir le diaporama

Un grand merci au club cuisine du BDE ESIROI qui a préparé le repas du midi !

Quelques photos de cette journée

Cérémonie de remise des diplômes, promo 2014

Le samedi 21 février 2015, à la mairie de Saint-Pierre, l’ESIROI a organisé la cérémonie de remise des diplômes des élèves de la promotion 2014. Il s’agit d’une promotion de 48 diplômés qui s'est vue remettre le titre d’Ingénieur diplômé ESIROI conférant le grade de Master, en présence des partenaires institutionnels et de ceux issus du monde socio-économique réunionnais.

Les diplômés se répartissent en 3 spécialités :

-       Agroalimentaire : 6ème promotion, 14 ingénieurs diplômés.
-       Bâtiment et énergie : 2ème promotion, 16 ingénieurs diplômés.
-       Informatique et télécommunications : 3ème promotion, 18 ingénieurs diplômés.

Pour la deuxième année consécutive, la cérémonie de remise de diplômes de l’ESIROI a lieu à Saint-Pierre, ancrant un peu plus l’école dans le sud où elle devrait définitivement s’implanter d’ici quelques années.

 

La soirée s'est poursuivie à la base nautique de Saint-Pierre avec le Gala organisé par le BDE.

Quelques photos de cette journée

Vidéo